« La maladie n’est jamais guérie ou éradiquée par les méthodes matérialistes   actuelles, pour la simple raison que la maladie n’est pas matérielle dans son origine.   La maladie est essentiellement le résultat du conflit entre l’âme et l’esprit et ne sera   jamais éradiquée, sauf par l’effort spirituel et mental ». (texte du Dr Edhourd BACH)

Bach définit 37 élixirs ou essences à partir de 37 fleurs plus une essence d’eau de source de roche (Rock Water), sans ajout de fleurs. Il ajouta une combinaison de cinq élixirs floraux, qu’il recommanda comme « remède d’urgence » (Rescue) pour les situations de stress aigu. Il a divisé les 38 élixirs en sept groupes, qu’il assigna à certains états d’esprit : peur / anxiété, doute / incertitude, manque d’intérêt pour le présent, solitude, émotivité / hypersensibilité, désespoir / abattement, souci exagéré des autres / relationnel difficile.
Les différents élixirs doivent aider à surmonter ces états d’esprit. Parmi les fleurs simples utilisées figurent l’aigremoine commune, le mélèze, la moutarde sauvage, la vigne, la rose sauvage, l’étoile de Bethléem, la chicorée sauvage, etc. On retrouvera facilement la liste des 38 élixirs et de leur emploi sur Internet et dans de nombreuses publications.
Chaque élixir peut être utilisé seul ou en association avec d’autres solutions, l’idéal étant bien entendu de consulter un Conseiller en fleurs de Bach ou un naturopathe spécialiste des fleurs de Bach pour faire le meilleur choix. Ils sont généralement utilisés par voie orale (on les trouve aujourd’ hui également sous forme de granules ou pastilles). A noter qu’on peut également les employer pour les animaux. Elles peuvent être associées avec l’homéopathie. Il y a aucune intolérances ou allergies aux fleurs de bach.