La pierre porte-bonheur

Née au IVème siècle, la légende de Sainte Lucie raconte l’histoire d’une noble fille de Syracuse qui, avec ses prières répétées à la Vierge Marie, a obtenu le rétablissement miraculeux de sa mère gravement malade. En signe de remerciement, elle s’est arraché les yeux pour ensuite les jeter dans la mer. Par sa dévotion à la Vierge Marie, elle a accomplit de nombreux miracles. Son geste fut remercié par la Vierge Marie qui lui rendra la vue, encore plus belle et resplendissante. On pourra trouver d’autres variantes de cette légende, mais elles ont toutes un point commun, c’est la grande dévotion et l’apparition de la Vierge Marie auprès de cette femme.

Sainte Lucie est notamment invoquée pour soigner les maux des yeux et de la gorge. Elle est représentée par une femme portant dans une main, un plat où reposent ses yeux, et dans l’autre, la palme des martyres.

Ses Vertus en Lithothérapie :

Symbolisé par l’opercule du coquillage que l’on trouve sur les rivages méditerranéens, l’œil de Sainte Lucie éloigne le mauvais œil et favorise la chance.

Considéré comme un véritable porte-bonheur en Corse, notamment par les pêcheurs, l’œil de Sainte Lucie est aussi associé à l’argent et la prospérité.

Se procurer l’œil de Sainte Lucie favorise une certitude et une foi inébranlable en soi et en ses actes. Grâce à cet opercule miraculeux, le futur se présente à nous sous un meilleur jour. Il apporte l’aide, la force et le soutien dont nous avons besoin au quotidien pour apprécier chaque instant qui nous est donné.

La chance et le bonheur sourient toujours à celui qui porte l’œil de Sainte Lucie sur lui. Tel un ange gardien, il exauce tous les souhaits comme par miracle.

 

Voici le seul résultat